SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER FOR EXCLUSIVE UPDATES ON NEW INDUCTEES AND CEREMONIES
Retourner
Photo courtesy of CNE Bandshell

Les concerts de fin d’été sont de retour au CNE Bandshell avec une programmation canadienne étoffée

Blogue

par Karen Bliss

Pour les amateurs de concerts de Toronto et des environs, c’est la période du CNE (jusqu’au 4 septembre), ce qui veut dire qu’ils peuvent profiter de concerts gratuits au Bandshell avec leur billet (11-25 $). Bon nombre de grands noms qui s’y sont produits depuis plus de 80 ans, ce qui en fait une véritable aubaine, surtout si on pense à la flambée des prix des billets de concert ces jours-ci.

Le CNE, communément appelé The Ex, est l’acronyme de Canadian National Exhibition (Exposition Canadien National), une foire et une fête foraine qui a lieu chaque année depuis 1879. De mémoire récente, elle dure 18 jours et se termine toujours le jour de la fête du Travail, avant que les enfants ne retournent à l’école.

Le Bandshell est une structure patrimoniale construite en 1936 dont la capacité est d’environ 10 000 personnes.

Ce lieu en plein air a accueilli des spectacles de grands noms tels que Louis Armstrong, Bob Hope, Chubby Checker, Jose Feliciano, Johnny Cash, Simon & Garfunkel et Peter Gabriel, et, bien sûr, une part égale de grands Canadiens comme Joni Mitchell, The Guess Who, Bruce Cockburn, The Stampeders, April Wine, Susan Aglukark, Trooper, Lighthouse, Guy Lombardo, Blood Sweat & Tears, Michel Pagliaro, Buffy Sainte-Marie, Tom Cochrane, Loverboy, Colin James, Downchild Blues Band et Platinum Blonde. Des groupes plus récents, comme Marianas Trench, Arkells et The Glorious Sons, sont maintenant les têtes d’affiche de tournées pancanadiennes dans des arénas ou des amphithéâtres.

Parmi les Canadiens à l’affiche cette année figurent Kim Mitchell, Amanda Marshall, Julian Taylor, William Prince, Jay Douglas, Kardinal Offishall, Choclair, Haviah Mighty, Jon Kabongo, The Spoons, The Washboard Union et LØLØ.

La Canadian National Exhibition Association, l’organisation à but non lucratif qui opère le CNE et le Bandshell, reçoit très peu de soutien financier de la part des agences gouvernementales, a déclaré son chef de la direction, Darrell Brown, à la publication spécialisée américaine VenuesNow.

« Les événements comme le CNE ne font pas partie de ces enveloppes de subvention, pour une raison ou une autre. Le gouvernement fédéral, par exemple, ne nous considère pas comme un événement patrimonial », a-t-il déclaré.

Le Bandshell est une excellente occasion de voir un éventail de spectacles de tous les genres. D’autres groupes canadiens y ont été programmés au fil des ans, notamment Big Sugar, The Tea Party, Monster Truck, Tokyo Police Club, Leroy Sibbles, Moist, A Tribe Called Red, Shawn Hook, Kiefer Sutherland, Megan Patrick, The Box, Sam Roberts Band, Walk off the Earth, High Valley, Headstones, Lights, Sloan, The Trews, I Mother Earth, Hawksley Workman, Glass Tiger, The Spoons, Iskwé et Monowhales.

« On regarde nos données démographiques attentivement », a déclaré M. Brown à VenuesNow. « L’un des aspects intéressants du CNE est que, du point de vue des revenus, nous avons une répartition presque égale de personnes gagnant moins de 25 000 $ et celles qui gagnent plus de 200 000 $. On va également chercher essentiellement le même nombre de participants dans toutes les tranches d’âge. Nos données démographiques sont aussi très intéressantes au chapitre des origines ethniques. Tout ça pour dire qu’on essaie de proposer un peu de tout pour tout le monde. »

Dernières nouvelles
le 15 décembre, 2023

Snow nous parle de sa chanson « Informer » récemment intronisée par le PACC, de ses collaborations et de sa nouvelle musique

Blogue
le 04 décembre, 2023

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens pleure Myles Goodwyn, auteur-compositeur, producteur et fondateur du groupe April Wine intronisé au PACC en 2023.

Blogue